Idée reçue n°1

Je toucherai mes retraites le jour où j'arrêterai de travailler

Je toucherai mes retraites le jour où j’arrêterai de travailler…

Erreur !!!

Cela n’est pas forcément évident pour tout le monde, mais savez-vous que la date d’encaissement de vos retraites n’est pas forcément la même que celle de la cessation de votre activité ?
Oui, vous êtes totalement libre de choisir à quel moment arrêter de travailler… par contre, comment faites-vous pour savoir quand et comment liquider vos pensions ?

Petit exemple :

Nous rencontrons M. FERAT, médecin généraliste, 61 ans.

Il a l’intention de poursuivre son activité libérale ainsi que ses interventions en tant que salarié à l’Hôpital, au moins jusqu’à 67 ans.
En toute logique, il ne compte « évidemment » pas demander ses retraites avant 67 ans ou la date de son arrêt définitif d’activité.

Lors de notre entretien, EVODEV Retraite lui indique qu’il est tout à fait envisageable de percevoir ses retraites dès 62 ans, tout en continuant à travailler librement… Des solutions et des calculs sont à envisager.

Après étude et expertise complète de son dossier, voici les solutions et préconisations que nous lui apportons :

  • 3 trimestres manquants en début d’activité ont été régularisés auprès du Régime Général, ainsi que de nombreux points IRCANTEC, suite à l’audit exhaustif de ses droits retraite sur l’ensemble de sa carrière ;
  • M. FERAT a tout intérêt à mettre en place un rachat de 8 trimestres, entièrement déductible de ses revenus imposables ;
  • La régularisation des 3 trimestres + le rachat de 8 trimestres lui permet d’atteindre son taux plein dès 62 ans au lieu de 64 ans, (en plus d’augmenter le montant mensuel de ses retraites) ;
  • Nous lui préconisons ainsi de liquider l’intégralité de ses retraites à taux plein dès 62 ans, tout en continuant librement ses activités professionnelles, et sans aucune limite de revenus !

Gains obtenus :

  • Retraite 3 500 euros / mois à 62 ans au lieu de ses 67 ans envisagés initialement = 210 000 euros
  • Cout du rachat (impact fiscal déduit) : 22 656 euros
  • GAIN NET cumulé sur 5 ans : 187 344 euros
  • + poursuite d’activité avec revenus non plafonnés !

Il ne tient qu’à vous d’obtenir le meilleur de vos droits pour bénéficier du meilleur de votre retraite.